Le rebetiko

Le rebétiko (ρεμπέτικο), rembétiko ou rebétiko tragoúdi (ρεμπέτικο τραγούδι) est une forme de musique populaire grecque apparue dans les années 1920, à la suite des vagues migratoires des populations, principalement, grecques expulsées d’Asie mineure.

Le joueur, chanteur, compositeur de rebetiko est un rebétis (ο ρεμπέτης), au pluriel rebétès (οι ρεμπέτες), au féminin singulier la rebétissa (η ρεμπέτισσα), au féminin pluriel les rebétissès (οι ρεμπέτισσες).

« Les rebetikos sont de petites chansons simples chantées par des gens simples. » (Ilias Petropoulos)

« Le rébète est l’homme souffrant, opprimé, pourchassé, le rebetiko a été inventé pour lui.» (Tassos Skorelis).

« Les chansons du rebetiko ont été écrites par les rébètes pour les rébètes, ceux qui avaient du chagrin et le balançaient à la gueule du public.» (Rovertakis)